Comment choisir son voilier

Naviguer sur dériveur en solitaire (Optimist, Laser radial, Laser 4.7)
Naviguer en double (420)
Naviguer sur quillard en équipage
Equipement personnel
Renseignements (coordinateur)

opti1    Pour naviguer en solitaire :
L'optimist, dériveur solitaire de 2.34m de longueur, 1,13m de largeur avec sa voile caractéristique à livarde de 3,5m 2 pour un poids de 35kg, reste le meilleur et le plus répandu au monde des dériveurs pour l'initiation et la pratique de la voile (la plus part des grands noms actuels de la voile ont débuté dans cette " baignoire").C'est un voilier sûr, et agréable, qui permet aux enfants dès leur plus jeune âge (en général de 7/8 à 14/14 ans), garçons ou filles de comprendre et assimiler les "finesses" de la navigation sans risque.

Parallèlement, si les enfants le désirent, il est possible avec ce dériveur de participer à des régates. Pour les premiers pas vers la compétition, la F.V.L.J. organise un championnat régional appelé Le Challenge des 3 Lacs.

Pour les navigateurs qui attrapent le "virus" de la compétition, ce petit voilier permet de poursuivre la compétition en participant au Championnat suisse, d'Europe et pourquoi pas du Monde dans des flottes toujours importantes.

laser1 L'autre est la pratique du Laser Radial (4,20m de longueur, 1.39m de largeur avec une surface de voile de 7,5m 2pour un poids de 70kg) pour les juniors et pour les femmes, ou Laser Standard (voile de 7m2) pour les seniors hommes.

Le Laser Radial est aussi une des séries qui participent au Challenge des 3 Lacs et dont le compétiteur peut participer aussi à des Championnats Suisses, d'Europe, du Monde et, pour messieurs et uniquement en Standard, aux olympiades.

420 1 Pour naviguer en double:
 
Le 420 (4,20m de longueur, 1,63m de largeur avec une surface de voile de 7,50m2 pour un poids de 98kg), est l'autre dériveur en double que certains clubs de la Région proposent, celui-ci est plus répandu en Suisse en nombre d'unités.

Equipé d'une grand voile, d'un foc, d'un spi et d'un trapèze, celui-ci demande un équipage plus "costaud" (14/20 ans), et convient mieux aux juniors qui sont trop lourds pour L'Optimist ou L'Equipe.

Eux peuvent aussi s'initier à la régate en commençant par le Challenge des 3 Lacs, pour poursuivre par le Championnat Suisse, d'Europe et du Monde si l'envie se fait sentir.

surpise1 Autres possibilités
 
Certains clubs proposent encore des camps d'initiation, des camps itinérants, des entraînements voir une participation à des régates sur des voiliers lourds , autant de possibilités d'apprendre ce magnifique sport qu'est la voile sur nos lacs Jurassiens.

Equipement :

Pour apprendre et/ou naviguer dans des bonnes conditions de sécurité et de confort quel que soit le type de dériveur l'équipement indispensable se compose :

  • Le gilet, qui est obligatoire, il doit être à la bonne taille mais laisser une bonne liberté dans les mouvements.
  • Le ciré, pantalon qui doit avoir des bretelles et monter le plus haut possible et la veste qui doit pouvoir être serrée au niveau des reins pour éviter que l'eau puisse remonter.
  • Une paire de bottes ou bottes ou bottines.
  • Lunettes solaires (attention à la réverbération).
  • Un chapeau ou un bonnet et si possible des gants.

Selon la navigation envisagée il est souhaitable de s'équiper (dans l'ordre croissant) :

  • Combinaison complète classique (ciré complet), ce n'est pas étanche ni chaud mais cela protège déjà mieux.
  • Combinaison Néoprène (genre plongée ou planche à voile) pas étanche et longue à sécher, mais plus chaude.
  • Combinaison sèche (permet aux sous vêtement de rester secs et limite la déperdition de chaleur), idéale pour des longs séjours sur l'eau ou chavirages fréquents.

Une bonne partie de ce matériel pet s'acheter aussi d'occasion, pour trouver surfez sur les pages des clubs et des associations des classes.

Coordinateur "Juniors" pour la FVLJ

Richard Burkhalter, Rue des Collonges 4, 2520 La Neuveville

Tél. 032 751 57 35, Natel 079 208 36 11